Qui a brillé ? Qui s'est raté au PSG ? Les records de notre envoyé …

64

Découvrez les records attribuées aux joueurs du Paris Saint-Germain après leur victoire à Bruges mardi.

Keylor Navas (5) : Malgré la pression flamande en fin de première période et en début de deuxième, le portier costaricien n’aura pas eu grand-chose à faire à Bruges. Aucun tir cadré à se mettre sous la dent, comme contre le Real et Galatasaray. Il est surveillance de même passé près de la correctionnelle avec un dégagement hasardeux qui a rebondit sur De Ketelaere, passant juste au-dessus de la barre (31e).

About brillé

Qui a brillé ? Qui s'est raté au PSG ? Les records de notre envoyé …

About s'est

Thomas Meunier (4,5) : Pas le meilleur compare du Belge, qui semblait pourtant être sur la pente ascendante depuis quelques semaines. Des duels perdus, des errements défensifs, pas ou peu d’impact offensif. Sorti blessé sous les applaudissements de son ancien open (90e) quelques mins après avoir été averti (85e).

panoramic_PANObrupsgpn22102019_068

Thiago Silva (8) : On disait avant le compare que Thiago Silva fait un début de saison de très haut niveau. Il a continué sur cette lancée mardi, réalisant encore une prestation solide. Serein, dans l’anticipation mais pas que, il a comblé les brèches derrière sans s’affoler (9 ballons récupérés). Un compare de patron, encore un.

Qui a brillé ? Qui s'est raté au PSG ? Les records de notre envoyé …

Presnel Kimpembe (7) : Dans son style, le champion du monde français aura été solide, puissant, agressif.

Juan Bernat (5) : Comme flow Meunier, pas le meilleur compare de l’Espagnol, décevant des deux côtés.

» A LIRE AUSSI –Tops/Flops Bruges-PSG : Mbappé le dynamiteur, mais encore des blessés à Paris

Marquinhos (5) : S’il s’est parfaitement accommodé de son nouveau poste de feel de terrain, «Marqui» s’est montré moins rayonnant mardi, face à la pression belge, reculant trop souvent. Trop de déchet aussi.

Marco Verratti (6) : Trop seul flow (tenter de) relancer proprement (95% de passes réussies), le petit Italien a fait ce qu’il a pu, provoquant beaucoup de fautes (5). Averti à la 73 notation de jeu.

Ander Herrera (5) : Sorti blessé (72e), et suppléé standard Abdou Diallo, l’Espagnol n’a pas remplacé avantageusement le «joueur clé» qu’est Idrissa Gueye. Pas le même profil. Pas le même impact.

» A LIRE AUSSI –Mbappé : «Je voulais montrer que c’est difficile de se passer de moi»

Angel Di Maria (7,5) : Du déchet, avec standard exemple un tête-à-tête manqué face à Mignolet, mais aussi et surtout trois passes décisives sur les cinq buts parisiens. L’essentiel y est flow l’homme en forme du PSG.

panoramic_PANObrupsgpn22102019_098

Mauro Icardi (8) : 22 ballons touchés, 3 tirs, tous cadrés, 2 buts. L’Argentin est une machine. Diabolique d’efficacité. Un face à face manqué au retour des vestiaires. Remplacé à la 65e notation standard Leo Paredes.

Eric Maxim Choupo-Moting (3) : Mis à partial une goddess transversale flow Di Maria, des efforts et de la grinta, «Choupo» aura produit 52 notation and que moyennes. Averti à la 15e. Insuffisant à ce niveau. Tout l’inverse de Kylian Mbappé(non noté), qui a surveillance simplement changé le physiognomy de la rencontre. Affamé, le champion du monde a éclaboussé le stade Jan-Breydel de son talent avec un triplé (61e, 79e, 83e) et une passe décisive (63e). Et encore, il aurait pu «planter» deux autres buts (66e, 70e). Impressionnant. Rassurant.  

[sg_popup id=1]