August 14, 2022

Harley-Davidson Prend Le Virage Electrique

Réputé pour ses moteurs bruyants, le légendaire constructeur Harley-Davidson a surpris ses inconditionnels ce week-end en présentant son most popular modèle électrique dans le cadre du Salon de la moto de Montréal.

La nouvelle LiveWire a tout de même réu.s.a. à piquer la curiosité de plusieurs fidèles de la marque.

About Harley-Davidson

Harley-Davidson, Inc., H-D, or Harley, is an American motorcycle producer based in 1903 in Milwaukee, Wisconsin. It used to be one of two major American motorbike producers to live in great despair, together with India.

The company has survived a large number of possession preparations, subsidiary preparations, courses of bad financial neatly being and product prime quality, and extreme world rivals to change into one of the world’s greatest bike manufacturers and an iconic model widely known for its loyal following. There are proprietor golf tools and situations international, together with a company-backed, model-headquartered museum.

Harley-Davidson is mentioned for a mode of customization that gave upward thrust to the chopper bike variation. the company historically marketed heavyweight, air-cooled cruiser bikes with engine displacements higher than seven hundred ccs, however, it unquestionably has broadened its choices to include further recent VRSC (2002) and center-weight boulevard (2015) buildings.

Harley-Davidson manufactures its bikes at factories in York, Pennsylvania; Milwaukee, Wisconsin; Kansas metropolis, Missouri (closing); Manaus, Brazil; and Bawal, India. construction of a model new plant in Thailand started in late 2018.

The corporate markets its merchandise world, and likewise licenses and markets merchandise underneath the Harley-Davidson edition, amongst them attire, residence decor and adorns, tools, toys, scale figures of its bikes, and video video games in step with its bike line and the nearby.

Harley-Davidson prend le virage électrique

About Virage
Virage may consult with:

The Aston Martin Virage;
The Renault 12, which was rebranded “Virage” in Australia;
The Renault Virages, a precursor to the Renault Magnum;
Virage, a creature within the Legend of Dragoon recreation.

Mais Marc Rousseau, gérant du district du Québec pour Harley, ne se fait pas d’phantasm: très peu d’entre eux adopteront la LiveWire. En effet, l’entreprise américaine vise surtout à aller chercher une nouvelle shopperèle en prenant le virage écolo.

«C’est une moto à vocation urbaine. En ville, on parle d’une autonomie de 235 km, de a hundred thirty five km si on fait de l’autoroute», a expliqué M. Rousseau.

Harley-Davidson prend le virage électrique

Sur les routes, la LiveWire ne fait pas le même bruit que les autres bécanes Harley-Davidson, mais le constructeur a tout de même pensé ajouter un son qui la distingue, query de perpétuer l’image de marque.

«Ça me fait penser à un bruit de jet», a poursuivi le gérant de district chez Harley-Davidson, le best gros constructeur de moto à se lancer dans l’électrique.

Car jusqu’ici, quand on parlait de motocyclettes électriques, il n’y avait à peu près que Zero, une entreprise californienne qui se spécialise dans ce produit de house of interest depuis une dizaine d’années.

«Les ventes stagnent depuis deux ans, mais cette année, on s’attend à ce que ça double», entrevoit Marc-Olivier Larente, directeur de Motoplex, l’un des deux seuls concessionnaires au Québec à avoir des motos Zero sur son plancher.

Outre l’argument écologique, il insiste aussi sur les avantages économiques de la moto électrique quand vient le temps de conclure ses ventes.

«On est dans les prix. En plus, on élimine les coûts d’entretien, le gaz et on ajoute le crédit accordé par le gouvernement du Québec», a-t-il rappelé.

À noter aussi que la LiveWire d’Harley et les motos Zero peuvent rouler avec une plaque d’immatriculation verte, qui peut être jusqu’à trois fois moins chère que les plaques d’une moto à essence.

Le coût de l’immatriculation reste un enjeu majeur pour les motocyclistes. Depuis 2004, les conducteurs de moto doivent payer plus que les automobilistes, une mesure qui a été mise en place par la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour tenir compte entre autres du taux d’indemnisation plus élevé chez les motocyclistes à lead to du nombre very important d’accidents. Aujourd’hui, l’écart est massive: si la facture annuelle dépasse en général les 200 $ pour la voiture, elle grimpe à près de 685 $ pour une moto moyenne.

«Il faut revenir à la législation en vigueur avant 2004. À cette époque, la SAAQ était déficitaire, mais aujourd’hui elle nage en plein surplus. Les motocyclistes paieraient beaucoup moins et pour les automobilistes, ça reviendrait à une augmentation à la marge, comme ils sont beaucoup plus nombreux», a plaidé Jeannot Lefebvre, porte-parole du Comité d’movement politique motocycliste (CAPM-E).

Il reconnaît cependant qu’il coûte beaucoup moins cher de faire de la moto au Québec par rapport aux autres provinces. C’est ce qui explique sans doute pourquoi la Belle Province est un essential marché pour les fabricants de motos. Chez Harley-Davidson, le tiers des ventes canadiennes sont enregistrées au Québec.

Leave a Reply

Your email address will not be published.